SUJET FILMS DE L'HORREUR & Cow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

SUJET FILMS DE L'HORREUR & Cow

Message  Mancorp le Dim 15 Fév - 10:40

Pour ceux qui aiment les films qui sortent des sentiers battus, euuuh po trop car ça fout les j'tons quand même!!! clown

J'fais juste un post comme ça pour faire un peu de "pub" à un magasine de l'XtrM: MAD MOVIES. Ils causent de films d'horreur, Science-fiction, Gore, Épouvante et des trucs qui foutent les boules.
Ils ont un site ICI pas mal construit avec des reportages, vidéos, articles, interviews,..., et un truc que je viens de découvrir Le Box Office que je trouve super intéressant.
Je vous laisse découvrir (ou po!!!) ce zine en ligne! affraid

Mancorp
Zombie du Post

Nombre de messages : 826
Age : 46
Localisation : De Retour A'ROUEN
Date d'inscription : 01/01/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUJET FILMS DE L'HORREUR & Cow

Message  El LuLu Forever le Dim 15 Fév - 13:49

Aaaaah.... L'été 1983... Mad Movies n° 27, avec, en couverture, bien propre sur lui, "Le Retour du Jedi" qui allait sortir en octobre de cette année-là... Alléché par la promesse d'un contenu darkvadoresque en diable, je feuillette le magazine dans la librairie-Presse du Château Blanc à St Etienne du Rouvray, où nous étions allés faire quelques courses, avec ma mère et mon frère...

Le choc pleine face !

"Maman, s'il te plaît, oh allez s'il te plaît...."

Ma mère, dont bien sûr, je ne mesurais pas, à cet âge, sa gentillesse, son amour indéfectible pour ses fils, voire... son inconscience absolue, m'acheta le Précieux et remporta ainsi un Statut à Vie de Meilleure Mère du Monde, de l'Univers et de Tout ce qu'on Peut Trouver de plus Entier (cela étant, elle n'avait pas grand mérite, vu qu'elle avait déjà remporté haut la main ce prix extrêmement convoité, disons un demi-million de fois par le passé et au moins tout autant pour l'avenir).

Bref...

Je découvrais alors sur le papier des films incroyables dont, pour la plupart, je ne pouvais qu'imaginer le contenu via les quelques photos ou l'affiche (puisque ces films étaient complètement invisibles dans nos provinces) : "Mausoleum", "2020 Texas Gladiators", "Warriors of The lost world".... Vraisemblablement des nanars complets, que je n'ai d'ailleurs jamais vus (vaut mieux pas à mon avis, si je veux pas atomiser mes illusions en fines particules de litière à chat...)

J'ai dévoré aussitôt la bête et ses articles : "Le retour du Jedi", "Creepshow", "Le Chien des Baskerville", "Krull" et... et... "Dar l'invincible (The beastmaster)" que je suis allé voir au cinéma avec un copain.... Car, pour la bonne compréhension de cette histoire, sachez qu'à mes 13 ans, j'avais désormais l'autorisation de prendre le car pour aller à Rouen.

J'en suis ressorti tout ébouriffé, et j'ai trouvé, près de chez mes grands parents à Perpignan, l'année suivante, le numéro 26 (faut voir le truc que ca a représenté pour moi !)

Et là, ce numéro fut une baffe encore plus énorme que la précédente : une interview avec Georges Miller, le réalisateur de "Mad Max 2", un film décrypté : "Zombie", un dossier sur la filmographie de David Cronenberg ("Chromosome 3", "Scanners", "Rage", "VIDEODROOOOOME", un truc de dingo avec Debbie Harry), un autre sur "Dark Crystal"....

Mon sort était réglé.

Ces films, c'était la transgression totale.

Ne pouvant pas les voir à l'époque, je les ai littéralement idéalisés, fantasmés même, sur la seule foi des illustrations et des commentaires imprimés, et tout ça du haut de mes trois pommes et demi (mon frère en mesurait trois), mes lunettes à la "Chips" (mais en beaucoup beaucoup moins cool) qui me bouffaient la moitié du visage, ma belle raie bien peignée sur le côté, mon pull en laine de brebis (hum... à moins que ce ne soit du poil de chèvre...) tricoté avec amour par ma grand-mère (encore une qui mérite qu'on lui érige une statue, tiens,...) et mes angoisses de gamin vaguement chahuté à l'école par plus costaud que soi.

Avec Starfix et l'Ecran Fantastique, cette revue a fait partie intégrante de mon adolescence et j'ai continué à la lire bien longtemps après les deux autres, pour son ton caustique et son humour décalé.

Je lui dois tous les films de mon panthéon horrifico-fantastico-sciencefictionnel pré/post boutonneux : Evil Dead, Terminator, Les Griffes de la Nuit, Hellraiser, Aliens, Robocop, La Mouche, Predator,... La liste est longue.

Certes, je suis passé à autre chose depuis, mais... Quand je vais chez La ManÖöte... et ben je lui pique sa pile et je m'enferme aux toilettes pour deux bonnes heures avec !

En tout cas, j'ai jeté un oeil rapide sur le site, par curiosité. On peut dire qu'il y a eu du chemin de parcouru !

J'imagine la troisième baffe MONSTRUEUSE que j'aurais pris, ado, si j'y avais eu accès, entre deux tamponnages au Biactol...

El LuLu Forever
Demi Dieu du post

Nombre de messages : 1710
Age : 46
Localisation : ben ici, voyons !
Date d'inscription : 31/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUJET FILMS DE L'HORREUR & Cow

Message  El LuLu Forever le Dim 5 Sep - 19:41

Je ressors ce sujet du fin fond des abysses pour y causer de ... Piranha 3D !

J'en reviens tout juste de la séance avec Quentin et Cédric.

Le film se résume très facilement : des nichons, des poissons et des scènes gores pas piquées des hannetons.

Une histoire ? Où ça ?

On a bien ri tellement c'est con (mais qu'est ce que c'est bon).

Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

El LuLu Forever
Demi Dieu du post

Nombre de messages : 1710
Age : 46
Localisation : ben ici, voyons !
Date d'inscription : 31/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUJET FILMS DE L'HORREUR & Cow

Message  NiKo le Dim 5 Sep - 23:32

El LuLu Forever a écrit:Je ressors ce sujet du fin fond des abysses pour y causer de ... Piranha 3D !

J'en reviens tout juste de la séance avec Quentin et Cédric.

Le film se résume très facilement : des nichons, des poissons et des scènes gores pas piquées des hannetons.

Une histoire ? Où ça ?

On a bien ri tellement c'est con (mais qu'est ce que c'est bon).

Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

raaa c'est balo que j'ai eu du papier peint à décoller cet aprèm Wink

NiKo
Demi Dieu du post

Nombre de messages : 2752
Age : 37
Date d'inscription : 30/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://lesfondsdetiroirs.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: SUJET FILMS DE L'HORREUR & Cow

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 15:28


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum